EnglishFrançais »
"W-Festival 2017"
Une fête au post-punk de trois jours à Amougies, 18-20 août 2017
J'ai le plaisir de vous annoncer le nouveau 'beau livre' de New Wave Photos.

Il est disponible et il est magnifique !

Il propose 94 photos live des trois jours du festival qui s'est déroulé à Amougies (BEL), du 18 au 20 août 2017.

30 cm x 30 cm, 96 pages en bichromie
Couverture rigide toilée et jaquette quadrichromie
Contenu éditorial bilingue FRA/ENG
ISBN 978-2-9602227-0-8
Publié par New Wave Photos
 Prix : 40 euros   (hors frais d'envoi)

Seulement 200 exemplaires ont été imprimés !
Il sera vendu exclusivement au W-Fest 2018 (150 ex.)
et ici sur le site (50 ex.).
Je ne peux que vous recommander d'agir sans tarder !

18, 19 et 20 août 2017 : trois jours très spéciaux pour les fans de new wave et d’électro. Sur l’aéroport d’Amougies (une petite bourgade proche de la frontière française), des milliers de personnes se sont rassemblées pour assister aux concerts de groupes légendaires. Plus de 25 groupes, avec pour commun dénominateur des racines fermement ancrées dans les années 80.
Il était donc logique pour Philippe Carly, un des plus célèbres photographes de la new wave, d’être présent pour photographier ces groupes dont il avait déjà immortalisé les jours de gloire il y a plus de trente ans.
Pour Philippe, c’était comme voyager dans le temps : lui qui a pris les photos mythiques de Ian Curtis, se trouvait à nouveau, appareil photo en main, devant the Human League, Blancmange, Front 242, Lene Lovich, Anne Clark, Fischer~Z, Big Country, the Kids, Red Zebra... Et c’était aussi une excellente occasion de voir des groupes qu’il avait manqués comme China Crisis ou T’Pau.
Melting pot de nouveaux et d’anciens talents, ce festival belge a permis à Carly de photographier également quelques groupes émergents, comme l’étaient Joy Division ou Echo & the Bunnymen lors de leurs premiers concerts au Plan K.
Ce livre rassemble une sélection d’images dans le style caractéristique qui a fait la renommée de Philippe Carly : des photos avec un zeste de mélancolie parfaitement en accord avec les classiques intemporels interprétés par les artistes. C’est un magnifique souvenir pour tous les spectateurs présents et pour ceux qui souhaitent revivre l’âge d’or de la new wave.
» Didier Becu (Luminous Dash)

Groupes photographiés (par ordre d'entrée en scène) :
the Serious Five (BEL), La Lune Noire (NLD), Suffocating Minds (BEL), Schmutz (BEL), Honeymoon Cowboys (BEL), Star Industry (BEL), the Arch (BEL), Neon Electronics (BEL), Xarah Dion (CAN), Lene Lovich (USA), the Kids (BEL), Sian Evans (GBR), Blancmange (GBR), Anne Clark (GBR), the Human League (GBR), Vomito Negro (BEL), Desireless (FRA), Hante (FRA), China Crisis (GBR), T'Pau (GBR), Big Country (GBR), Fischer-Z (GBR), Tom Bailey (GBR), Front 242 (BEL), Red Zebra (BEL).

Dans la presse

20180809 Musiczine (web)

Retour au site »